Maintenant que la nouvelle rubrique est créée, je peux continuer le tag lancé par TwinsMamLeBlog et vous proposer, à mon tour, mes 5 chansons fétiches :

 

La chanson qui me définit le mieux
Meredith Brooks – Bitch

I’m a bitch, I’m a lover
I’m a child, I’m a mother
I’m a sinner, I’m a saint
I do not feel ashamed
I’m your hell, I’m your dream
I’m nothing in between
You know you wouldn’t want it any other way

 

Je pense que ça s’accorde bien à ma personnalité et que ça reste une chanson qui met la joie.
J’aime l’idée qu’on puisse danser et se défouler dessus…
Bref, ne me rangez pas dans un tiroir étiqueté !

 

La chanson qui une place V.I.P. sur mon lecteur mp3

Guns N’ Roses – November Rain et Oasis – Wonderwall

But lovers always come and lovers always go
An no one’s really sure who’s lettin’ go today
Walking away
If we could take the time
to lay it on the line
I could rest my head
Just knowin’ that you were mine
All mine
So if you want to love me
then darlin’ don’t refrain
Or I’ll just end up walkin’
In the cold November rain

 

Because maybe
You’re gonna be the one that saves me
And after all
You’re my wonderwall

 

Ce sont des airs qui ne quittent jamais mon lecteur mp3, point barre.
La première fait vibrer la corde sensible de mon violon intérieur,
La seconde me rappelle à la fois quelque chose et quelqu’un d’important.

 

La chanson qui met de bonne humeur
Goo Goo Dolls – Slide

And I’ll do anything you ever dreamed to be complete
Little pieces of the nothing that fall
Oh, May, put your arms around me
What you feel is what you are
And what you are is beautiful
Oh, May, do you wanna get married
Or run away?

 

Je ne saurais même pas vous expliquer pourquoi…
Est ce le rythme entraînant ? Le souvenir de la coupe de cheveux improbable du chanteur ?
Le doux rappel que le champ des possibles est infini ?
En tous cas, un seul conseil : passe-la et souris !

 

Je saute volontairement la chanson qui rend triste…

Parce que

 

La chanson pour me dire « je t’aime »
Metallica – nothing else matters

So close no matter how far
Couldn’t be much more from the heart
Forever trusting who we are
And nothing else matters

Never opened myself this way
Life is ours, we live it our way
All these words I don’t just say
And nothing else matters

Trust I seek and I find in you
Every day for us something new
Open mind for a different view
And nothing else matters

Never cared for what they do
Never cared for what they know
But I know

 

Je pose la condition expresse de me la susurrer à l’oreille ou de me lancer un regard intense…
<3

 

La chanson bonus
(Pleine de uh uh)
Si la précédente me criait « je t’aime », celle-ci serait plutôt… « Je te veux »
:p
Kings of Leon – Sex on fire

Hot as a fever
Rattling bones
I could just taste it
Taste it

If it’s not forever
If it’s just tonight
Oh we’re still the greatest
The greatest
The greatest