Aaaaah l’automne…
Le vent dans les arbres, la pluie dans le ciel, les feuilles sur le trottoirs,
Sa déprime saisonnière et ses gens qui s’ennuient…
C’est définitivement ma saison préférée.
Il y a peu, s’est déroulé via messages privés, un petit psychodrame, une mini-polémique, un ouragan dans un verre à moutarde.
Le sujet ?
Des photos de vacances.
MAIS PAS N’IMPORTE LESQUELLES
Des photos en bikini
MAIS PAS N’IMPORTE LESQUELLES
Des photos « topless »
MAIS PAS N’IMPORTE LESQUELLES
Les miennes

Alors, si tu t’attendais à du graveleux, ça ne sert à rien de filer sur mon Facebook, tu risquerais d’être déçu.
Point de petit bout rose et provocant qui dépasse.
Juste mon petit corps, à peine doré, à plat ventre sur une plage de sable fin.
Alors pourquoi ?
Je te pose la question, pourquoi ?
Non… Vraiment… Pourquoi ?
Parce que j’ai lu beaucoup de bêtises…

POURQUOI ?

  • Namého ? La première chose qui me choque, c’est qu’une dizaine de personnes me sont passées devant sans se retourner. Jeunes, vieux, mecs, nanas, labradors, inconnus, … Pas un mot.
    Je la trouve donc assez mauvaise de me le faire remarquer de la part des mes « amis ».
  • Et ton mari ? N’ayant pas encore la capacité de faire des selfies de dos et sans les mains… Il était aux premières loges… Et il s’en fout. Il se porte bien. Merci pour lui.
  • Et tes enfants ? Bah…. Vu le plaisir qu’ils avaient de se balader zizi au vent, je suppose que je suis une mauvaise mère et que je les ai corrompus. Lapidez-moi.
    OU peut-être peut-on envisager qu’on est tous nés tout nus et que – tant qu’on n’outrepasse pas les limites de la bienséance – on est tous potentiellement tous nus sous nos vêtements.
    Bouuuuh.
  • Et s’ils retombent dessus plus grands ? Vu le milliiiiiiier de photos que je poste, supposant que Facebook soit toujours open bar à leur 16 ans, que la photo soit retrouvée (photo sur laquelle je suis à plat ventre, je le rappelle) malgré l’accroissement exponentiel de mes données, qu’elle soit diffusée … Ben je pense que je préfère qu’il tombe là-dessus que sur une photo de moi avec 25 kg de plus et un tablier en vichy.
    Merci mamy.
  • Et tous ces enfants qui surfent sur Facebook  ? L’âge minimal pour s’inscrire sur Facebook est de 13 ans. 50 nuances de Grey est interdit aux moins de 12 ans. Je suis une ADULTE qui utilise les réseaux sociaux de manière responsable. Je laisse aux PARENTS la liberté de contrôler l’usage que font leurs progénitures de ces mêmes réseaux sociaux.
  • Mais c’est Facebook, quoi ! J’ai attaché personne à un radiateur virtuel. Si ça ne te plaît pas… Tu as une foultitude d’option : ne pas liker, ne pas commenter, ne pas regarder, ne pas suivre mes notifs, cliquer sur la petite croix, ne pas m’avoir comme amie,…

A BON ENTENDEUR…

Origin-of-the-World.jpg

Gustave Courbet, l’origine du monde

CA ! C’est de la polémique…