C’est ton amour qui la rend heureuse…

Si tu es sage, garde ta maison,

aime ta femme sans mélange.

Remplis son ventre,

habille son dos,

ce sont les soins à donner à son corps.

 

Caresse-la,

comble ses désirs tout le temps de son existence.

 

Ne sois pas brutal,

la douceur conduira mieux ta femme que la violence.

Son bien-être et son bonheur, voilà ce à quoi aspire son cœur, et, voilà ce qu’elle attend de toi.

 

C’est ton amour qui la rend heureuse dans la maison, car si tu la repousses ce sera pour elle un abîme…

ouvre-lui grands tes bras pour qu’elle s’y blottisse, appelle-la et montre-lui ton amour.
(Sagesse de Ptah-Hotep)

 

Capture d’écran 2014-10-11 à 19.18.45

Beau gosse, nan ?

Ptah-Hotep est un vizir de l’Égypte antique (environ -2400) qui a vécu sous le règne du pharaon Djedkarê Isési (Ve dynastie).
Il est l’auteur des plus anciennes sagesses (regroupé dans ce que l’on appelle, de nos jours, l’enseignement de Ptah-Hotep ) qui soient parvenues jusqu’à nous. Une copie écrite a été retrouvée sur le papyrus Prisse conservé actuellement à la Bibliothèque nationale de France.

Ce texte en traitant de l’humilité, de l’art du débat, de la vanité, de justice (la Maât), de l’avidité, du refus de la rumeur, de la manière de traiter les nécessiteux, du bon usage de la parole, de l’indulgence, de la nécessité de la bienveillance, de l’écoute, de l’entendement, etc. sert, en fait, un but politique.
En effet, ce texte, grâce à ses bons enseignements, vise à former les futurs dignitaires égyptiens !
A Pharaon de poursuivre par : « Puisse-t-il agir comme un modèle pour les enfants des grands ».

L’Enseignement de Ptah-Hotep est un texte fondamental et précurseurs dans les sagesses égyptiennes, il sera suivi d’autres enseignements dont ceux d’Ani (environ -1550) et d’Aménémopé (environ -1000).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>